Hot News

Relations Presse : entretenir une bonne relation avec les journalistes

 

 

Quels sont les trois points essentiels à retenir pour avoir de bonnes relations avec les médias ?

On vous dit tout par ici !

articles de journaux vintages découpés
 

L’interdépendance entre communicants et journalistes

Les agences sollicitent la presse pour faire écho et faire résonner les sujets de leurs clients, quand ils correspondent aux ligne éditoriales des différents médias. Les médias, eux, apprécient quand les agences leur transmettent de bonnes informations, au bon moment, et au bon journaliste, pour étayer leurs sujets. C’est gagnant-gagnant ! Une agence peut être un facilitateur pour les journalistes. Elle propose des angles et se charge de tout l’aspect opérationnel pour que le journaliste puisse se concentrer sur son rédactionnel et ait des réponses rapides à ses questions. 

Une relation communicants/journalistes inscrite dans la durabilité

Cette relation « win-win » ne profite aux uns comme aux autres que lorsqu’elle est construite durablement. Il est essentiel de connaître les attentes des journalistes, leurs heures de disponibilité, les jours de bouclage, les bons marronniers, la fréquence avec laquelle nous pouvons les solliciter pour être présent sans harceler la rédaction… Comme disait Confucius, « Pas trop d’isolement, pas trop de relations, le juste milieu, voilà la sagesse » . 

Dans les Relations Presse, il faut savoir anticiper pour gagner en efficacité

Les journalistes ont une problématique de temps et de rapidité. Le rôle de l’agence, c’est aussi de mettre en relation rapidement le journaliste avec le client. Elle doit aussi faire office de soutien, et doit gagner la confiance de ses interlocuteurs avec le temps… Cette expérience, mise au service de l’info, donnera souvent des résultats très intéressants en terme de retombées médiatiques et de notoriété ! 

Share This